Dial echangiste

Femme infidèle de 47 ans à Toulouse

L’infidélité est une chose courante chez les couples ! Toutefois, si on sait comment faire sans se faire prendre, elle sert à garder son foyer, même si c’est de vivre dans l’hypocrisie. D’autre part, c’est assez difficile de rester fidèle à son mari avec une femme de ma situation. Mon homme est devenu inerte ces derniers temps, alors que de mon côté, mes envies sexuelles ne cessent d’augmenter. J’ai 47 ans et j’habite Toulouse, je suis secrétaire dans une firme très connue de la région, et ma plus grande passion est le sexe hard ! C’est assez bizarre, certes, mais je suis comme ça, et le fait que mon mari m’ignore ne fait qu’accentuer les choses.

L’infidélité pour garder mon couple !

Eh oui, pour moi, la meilleure solution pour conserver mon couple est l’infidélité. Sur ce, je cherche ce qui me manque sexuellement chez d’autres hommes, voire à m’allier avec des amies dominatrices pour plus de plaisir. Je ne veux pas briser mon foyer, mais cela ne m’empêche pas de faire des galipettes discrètes avec les hommes que je rencontre. Je ne suis pas très difficile, au contraire, je donne tout à condition que les hommes me respectent et m’obéissent au lit. Depuis que je suis infidèle, j’ai pu rencontrer plusieurs mecs pour plans culs sans lendemain plus ou moins intéressants. Récemment, je suis devenue plus exigeante en voulant plus de qualité, voire de soumissions, mais le résultat est assez décevant, car les mecs ne veulent rien comprendre.

Je vais vous faire découvrir le BDSM

Changeons d’idées, car le BDSM n’est pas une pratique perverse ! C’est une exploration de sa sexualité et ses limites. C’est pour cette raison que je le propose à tous ceux qui veulent me rencontrer pour des plans culs. Effectivement, il y a de la souffrance, mais assez excitante tout en pimentant les choses. Alors, n’hésitez pas, contactez-moi et je vais vous initier !

Diffusez un avis relativement à cette chronique si jamais vous souhaitez être entendu !