Dial echangiste

Première expérience en club libertin au Cap d'Agde

Les clubs libertins, un monde qui parait déconnecter de la réalité, mais pourtant si proche que notre société. C’est un condensé de ce que la société refoule vivement. Généralement, elle refuse ce qu’elle ne comprend pas et j’étais comme ça à l’époque. Jusqu’à ce que je découvre le libertinage, sortant d’une relation difficile.

Je fais le choix de vivre autrement. Cela m’a conduit au Cap d’Agde, lors d’une soirée libertine, c’était un jour où les hommes pouvaient rentrer sans partenaire je crois. Le glamour, un endroit de rêve pour passer des soirées chaudes et inoubliables. Je décide d’accepter l’invitation d’un pote du bureau, je ne savais pas qu’il était membre actif de la communauté échangiste. Nous primes un verre puis deux et là ma timidité s’envola pour laisser place au vrai moi, celui qui se lâche et prend son pied quand ça l'enchante. Pour toutes les années que j’avais laissé filer pour me contraindre à suivre les règles et c’était encore le cas au bureau. Je fis la connaissance d’une femme venue avec son amant. Elle me fit comprendre dans notre conversation qu’elle ne s’interdisait rien avec lui. Apres une heure de conversation, de caresses, de flirt, elle me demanda de la suivre dans une salle. Je dirai même, une chambre tellement, elle était exigüe, l’alcool faisant le reste. Sans retirer un vêtement, je me mis à la lécher, une inconnue pour moi. Mais c’était depuis longtemps que je me permettais de prendre un risque. Elle, debout, la tête entre ses cuisses. Des clients nous observaient, vu qu’il y avait des murmures, concentré sur mon objectif, je ne pensais à rine d'autret. Je ressentais un soulagement en m’abandonnant à une femme que je connaissais à peine. Elle me comprima la tête entre ses fines mains avec fermeté, le nez dans son buisson, je répétais le sva-et-vient d ema langue humide sur son minois. Je respirais son odeur intime, tel un nez, comme si je voulais profiter de cette occasion unique. Je vous avoue était unique, en me relevant, on s’embrassa passionnément. Un coup d’œil, j’aperçu son amant qui nous dévisageait avec un sourire dévoreur. Sa partenaire prenait son pied et lui en était l’instigateur. Elle se retournant pour me présenter son cul, et j'ai tout de suite commencé à poser délicatement mes lèvres pour couvrir son corps de baiser avant d'introduire ma queue dans son minou.

Diffusez un avis relativement à cette chronique si jamais vous souhaitez être entendu !

Les publications similaires de "Echange dans votre région"

  1. 2 Oct. 2018Via NousLibertins on rencontre d’autres échangistes340 clics
  2. 22 Juin 2018Appelez une fille chaude près de chez vous536 clics
  3. 22 Juin 2018Echangez avec une cougar dès maintenant524 clics
  4. 24 Déc. 2017Notre test du site web Netechangisme748 clics
  5. 4 Nov. 2016Echanger dans le 501115 clics
  6. 14 Sept. 2016Rencontrez une fille proche de chez vous1060 clics
  7. 22 Fév. 2016Ni Moi : les Belges au 7e ciel !1476 clics
  8. 26 Nov. 2015Grosse soirée XXX au Lina Tendu1897 clics